Des images, bonnes ou moins bonnes… à vous de juger.

graphisme

En voyage à la capitale…

IMG_2440 2

IMG_2376 2

IMG_2383 2

IMG_2386 2

IMG_2412 2


Croisements de lignes et de lignes.

IMG_0902 2

IMG_0898 2

IMG_0895 2


Image

Menaçant.

IMG_2323 2


Image

Casiers à vent.

IMG_2343 2


Image

Cloisonner l’espace.

IMG_2331 2


Image

Point de chute.

IMG_2326 2


Image

Où est passée sœur Anne???

IMG_0080 2


Image

Cordes à linges.

IMG_0054 2


Image

Marron glacé.

IMG_2292 2


Image

Barbe à papa.

IMG_0113 2

Barbe À Papa.

J’mangerai bien de la Barbe à Papa,
De la Barbe à Papa des bois,
Celle qui me transformera
En grand homme des  forêts,
Libre d’aventure, en vie de liberté.

J’goutterai bien de la Barbe à Papa,
Celle qui me rendra Géant
Des cieux, de me donner le pouvoir,
De voir de mes grands yeux,
Les rêves pétillants d’innocents enfants.

J’mangerai bien de la Barbe à Papa,
De la Barbe à Papa des bois,
De celle qui pourra m’ensorceler,
De me montrer le grand chemin,
Qui me guidera vers les jardins d’été.

J’goutterai bien de la Barbe à Papa,
De celle qui me fera rentrer,
Dans une belle danse enfantine,
De revenir en arrière, juste un instant,
Et me rappeler quelques souvenirs d’enfants.

Paul Andrews
Écrit le 04/02/2014.


Image

Cure-dents.

IMG_0051 2


Image

C’est quoi?

IMG_9098 2


Image

Les géants en colère.

IMG_0060 2


Image

En attendant…

IMG_2240 2


Image

Les feux du ciel.

IMG_2224 2


Image

Quiétude.

IMG_0016 3

Herbe folle

Folle avoine
au vent changeant
sensible aux chatouillis

Folle avoine,
pas si folle que ça
qui s’appuie
sur son solide ami:

elle légère,
lui bien fiché en terre;
qui s’assemble
pas forcément se ressemble
complémentaires,
ils font tout pour se plaire.

Maître Renard.


Image

Berk!

IMG_1278 2


Image

J’ai quel age?

IMG_0181 2

Rond’Âge.

J’ai mon rond d’âge qui a craqué,
Que je ne sais plus combien qu’j’ai,
Dites-moi si vous pouvez m’aider,
À retrouver les années que j’ai égaré.
J’ai mon rond d’âge qui a flanché,
Après tant et tant d’années,
Je ressens le temps de mes artères,
Souffler fort dans mes racines en Terre.
J’ai mon rond d’âge qui a lâché,
Je comprends très bien le fort poids
De ma planche du bout de mes branches
En mon centenaire statique planté.
J’ai mon rond d’âge comme
Une vieille cible craquelée
Qui donc a osé me planter au cœur
Une vile flèche d’homme.
J’ai mon rond’âge…

Paul Andrews
Écrit le 11/01/2013.


Image

Arc en ciel… en mur.

IMG_0856 2


Image

Tu montes ou tu descends???

IMG_1129 2

Rampe

Tiens bon la rampe
Monte ou descends
Fais tourner le manège
Glisse sur les rails de l’enfance

Laisse-toi porter
vers le haut, vers le bas
skie à l’envers
chevauche cette monture
de bois, de fer, la belle affaire

Ferme les yeux, lâche prise
et si tu ne vas pas vers la lune,
tu tomberas sur le cul
et tu rebondiras
pour décrocher de nouvelles étoiles,
et yéhhhhhhhhh!!!!!

Maître Renard.


Image

On s’accroche où on peut!

IMG_1119 2


Image

Hou, le menteur!!!

IMG_1170 2


Image

Mille-feuille à la chantilly.

IMG_0945 2


Image

Peinture fraîche.

IMG_0860 2


Image

Ne pleure pas!

IMG_0358 2


Image

les cloches.

IMG_0219 2


Lampes de poche naturelles.

IMG_0094 3

IMG_0144 3


On a paumé les notes!!!

IMG_0792 2

 

IMG_0790 2

 

IMG_0793 2


Image

Hier, du soleil et des ombres aussi!!!

IMG_0577 2


Image

Arc en fleurs.

IMG_0473 3


Qui pique le plus???

 

IMG_0515 3

IMG_0515 2


Image

Crochetons…

IMG_0441 3


Image

Rayon vert naturel.

IMG_0111 2


Image

Des fils et des brins.

IMG_0015 2


Image

Cartographie.

IMG_0182 2


Image

Attention croco!!!

IMG_0207 2

 

Crocodile Dundee

Pas une larme
pour un sac
Vuitton
U coeur sec
et qui craque:
Que le grand Cric me croque!
On verrez bien
de quel bois
je me chauffe:
du bois peut-être
mais du bois noble,
en écailles impeccables:
Lacoste,
parce que je le vaux bien…

Maître Renard. 19 sept. 2013


Image

Le cœur de l’arbre.

 

 

IMG_0212 2

 

Arbre De cœur.

Au cœur de l’arbre
Se dégage à la vue du monde
La sagesse de la nature
Voyez comme la pureté
Se répercute en incidence
Lié à son éternel amour.

L’arbre de cœur
Ouvre sa voie dans l’entraille
De son vert poumon
Sans pour autant en oublier
Les grandes entailles
Reçu jadis par violentes pulsions.

Dans le cœur de l’arbre
Se dessine la passion
Le géant des bois et des forêts
Murmure en chanson
La destinée qui lui est offerte
Depuis la première apparition
Des lunes masquées.

L’arbre de cœur
Ouvre son grand cœur
Sans aucune rébellion
Il est la vie
Qu’il a lui-même décidé
Qu’il chérie, qu’il protège
Du mieux qu’il peut.

Au cœur de l’arbre, il y a
Un arbre de cœur
Dans le cœur de l’arbre…

Paul Andrews
Écrit le 25/09/2013.


Image

Victoire!

IMG_0401 2


Image

Tout en finesse.

IMG_0045 2


Image

@

IMG_0025 2


Image

Chandelier.

IMG_0300 2


Image

Rouleaux de printemps… heu… d’été!!!

IMG_0283 2


Image

Encore du bois.

IMG_0256 3


Rubans.

IMG_0200 2

 

IMG_0296 2

 

IMG_0310 2

 

IMG_0320 2


Image

Entoiler la lumière.

IMG_0352 2


Image

Pics.

IMG_0285 2


Image

Fraîchement coupé.

IMG_0274 2


Image

Le paraphe de la nature.

IMG_0091 2


Image

Que la lumière soit.

IMG_0362 2


Image

D’étranges fleurs.

IMG_0061 2